Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Le 19/03/2023, à 10:20

P'skhal
Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 38 116

Les bénéfices de l'Open Source ne se limitent pas à ses coûts

Reynald Fléchaux a écrit :

La Linux Foundation dévoile une étude sur les bénéfices économiques de l'Open Source. Au-delà du coût d'accès à la technologie, l'interopérabilité et les bénéfices en termes de rapidité de développement sont mis en avant.

Le coût, mais pas uniquement. La Linux Foundation vient de dévoiler une étude sur la valeur économique de l'Open Source. Placée sous la responsabilité de Henry Chesbrough, un professeur à l'université de Berkeley (Californie) spécialiste de l'innovation ouverte, cette recherche montre que le choix du logiciel libre ne se résume pas à la gratuité de l'accès au code des applications. Certes, l'argument des économies budgétaires est vu comme un avantage très important de l'Open Source par 28% des décideurs IT interrogés. Mais ils sont 29% à mettre en avant l'interopérabilité et les standards ouverts qui accompagnent ces technologies. Par ailleurs, 24% des entreprises voient l'Open Source comme un vecteur pour accélérer les développements, tandis que 22% l'associent à une garantie d'indépendance vis-à-vis des éditeurs propriétaires. En additionnant les réponses associant chaque item à un bénéfice très important et à un bénéfice important, les réductions de coûts arrivent cette fois à se hisser en première position (citées par 67% des organisations), mais elles sont talonnées par la rapidité de développement (66%).

La suite de l'article dans CIO-Online.com


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

P'skhal

#1 Le 19/03/2023, à 10:20

Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 38 116
Reynald Fléchaux a écrit :

La Linux Foundation dévoile une étude sur les bénéfices économiques de l'Open Source. Au-delà du coût d'accès à la technologie, l'interopérabilité et les bénéfices en termes de rapidité de développement sont mis en avant.

Le coût, mais pas uniquement. La Linux Foundation vient de dévoiler une étude sur la valeur économique de l'Open Source. Placée sous la responsabilité de Henry Chesbrough, un professeur à l'université de Berkeley (Californie) spécialiste de l'innovation ouverte, cette recherche montre que le choix du logiciel libre ne se résume pas à la gratuité de l'accès au code des applications. Certes, l'argument des économies budgétaires est vu comme un avantage très important de l'Open Source par 28% des décideurs IT interrogés. Mais ils sont 29% à mettre en avant l'interopérabilité et les standards ouverts qui accompagnent ces technologies. Par ailleurs, 24% des entreprises voient l'Open Source comme un vecteur pour accélérer les développements, tandis que 22% l'associent à une garantie d'indépendance vis-à-vis des éditeurs propriétaires. En additionnant les réponses associant chaque item à un bénéfice très important et à un bénéfice important, les réductions de coûts arrivent cette fois à se hisser en première position (citées par 67% des organisations), mais elles sont talonnées par la rapidité de développement (66%).

La suite de l'article dans CIO-Online.com


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

Hors ligne

Hors ligne

Pied de page des forums