Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Le 04/12/2022, à 10:17

P'skhal
Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 32 354

Tout plaquer pour élever des logiciels libres

Marien Fressinaud a écrit :

Retour d’expérience personnel : comment gagner sa vie avec du logiciel libre ?

Vous vous ennuyez dans votre job actuel ? Votre patron est insupportable et vos collègues vous ennuient ? En plus le baby-foot est cassé et le café insipide… Avez-vous songé à tout plaquer pour vivre votre meilleure vie ? Tout plaquer pour élever des logiciels libres ?

Je me suis lancé, il y a plus de deux ans, avec Flus. Je vous propose un retour d’expérience — pas du tout exhaustif — sur les pourquoi et comment je me suis lancé. Je vous parlerai de tout ce à quoi il faut penser, de mes techniques pour ne rater aucune échéance de déclaration de chiffre d’affaires à pourquoi j’utilise le vouvoiement lorsque je fais du support. Je vous expliquerai évidemment ce que j’ai appris et, surtout, ce qui n’a pas marché. Je ne parlerai pas d’échec, mais peut-être me poserai-je la question de savoir si, tout compte fait, je ne devrais pas arrêter.

Merci à vous d’être venus pour cette conférence intitulée « Tout plaquer pour élever des logiciels libres ». Je vais déjà remercier les JdLL pour l’accueil et la salle des Rancy pour le lieu, c’est toujours agréable de se retrouver tous ensemble pour les JdLL.

Je vous ai déjà dit qu’il n’y aurait potentiellement pas de temps pour les questions, mais je vais faire de mon mieux. De toute façon les précédentes ont pris plus de temps. On verra. Comme ça c’est dit !

Alix au travail

Avant de commencer, je vais vous raconter une petite histoire, l’histoire d’Alix. Elle est développeuse dans une petite société de services. Elle est employée dans une entreprise ; sa force de travail est vendue pour développer des logiciels pour d’autres entreprises. Actuellement, son client c’est une banque. Pour Alix ce n’est pas le client idéal, mais, au moins, c’est un client qui paye bien, en plus elle n’a pas besoin de se déplacer sur site, ce qui est plutôt une bonne situation dans les sociétés de services.

Elle se prépare, elle arrive au boulot, il est 9 heures et, première chose qu’elle fait, elle regarde ses mails. Elle n’en a qu’un, de son client, qui est intitulé très sobrement « Urgent ». Il lui demande d’importer des données générées par la banque dans l’outil qu’elle développe pour la banque et c’est à faire pour demain 9 heures, sachant que le mail a été envoyé la veille au soir, donc demain c’est aujourd’hui, 9 heures c’est maintenant.

Petit coup de stress pour Alix. Elle se dépêche, en un quart d’heure c’est réglé. Elle finit en envoyant un petit mail pour s’excuser du retard auprès de son client. Évidemment, elle ne pense pas vraiment ses excuses, c’est un peu la faute du client si elle est dans cette situation ! C’était un peu stressant, mais au moins c’est passé, ce n’est pas très fréquent donc ça va.

La suite de l'expérience est Libre à lire !


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

P'skhal

#1 Le 04/12/2022, à 10:17

Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 32 354
Marien Fressinaud a écrit :

Retour d’expérience personnel : comment gagner sa vie avec du logiciel libre ?

Vous vous ennuyez dans votre job actuel ? Votre patron est insupportable et vos collègues vous ennuient ? En plus le baby-foot est cassé et le café insipide… Avez-vous songé à tout plaquer pour vivre votre meilleure vie ? Tout plaquer pour élever des logiciels libres ?

Je me suis lancé, il y a plus de deux ans, avec Flus. Je vous propose un retour d’expérience — pas du tout exhaustif — sur les pourquoi et comment je me suis lancé. Je vous parlerai de tout ce à quoi il faut penser, de mes techniques pour ne rater aucune échéance de déclaration de chiffre d’affaires à pourquoi j’utilise le vouvoiement lorsque je fais du support. Je vous expliquerai évidemment ce que j’ai appris et, surtout, ce qui n’a pas marché. Je ne parlerai pas d’échec, mais peut-être me poserai-je la question de savoir si, tout compte fait, je ne devrais pas arrêter.

Merci à vous d’être venus pour cette conférence intitulée « Tout plaquer pour élever des logiciels libres ». Je vais déjà remercier les JdLL pour l’accueil et la salle des Rancy pour le lieu, c’est toujours agréable de se retrouver tous ensemble pour les JdLL.

Je vous ai déjà dit qu’il n’y aurait potentiellement pas de temps pour les questions, mais je vais faire de mon mieux. De toute façon les précédentes ont pris plus de temps. On verra. Comme ça c’est dit !

Alix au travail

Avant de commencer, je vais vous raconter une petite histoire, l’histoire d’Alix. Elle est développeuse dans une petite société de services. Elle est employée dans une entreprise ; sa force de travail est vendue pour développer des logiciels pour d’autres entreprises. Actuellement, son client c’est une banque. Pour Alix ce n’est pas le client idéal, mais, au moins, c’est un client qui paye bien, en plus elle n’a pas besoin de se déplacer sur site, ce qui est plutôt une bonne situation dans les sociétés de services.

Elle se prépare, elle arrive au boulot, il est 9 heures et, première chose qu’elle fait, elle regarde ses mails. Elle n’en a qu’un, de son client, qui est intitulé très sobrement « Urgent ». Il lui demande d’importer des données générées par la banque dans l’outil qu’elle développe pour la banque et c’est à faire pour demain 9 heures, sachant que le mail a été envoyé la veille au soir, donc demain c’est aujourd’hui, 9 heures c’est maintenant.

Petit coup de stress pour Alix. Elle se dépêche, en un quart d’heure c’est réglé. Elle finit en envoyant un petit mail pour s’excuser du retard auprès de son client. Évidemment, elle ne pense pas vraiment ses excuses, c’est un peu la faute du client si elle est dans cette situation ! C’était un peu stressant, mais au moins c’est passé, ce n’est pas très fréquent donc ça va.

La suite de l'expérience est Libre à lire !


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

Hors ligne

Hors ligne

#2 Le 04/12/2022, à 10:22

M'lou
MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 459

Re : Tout plaquer pour élever des logiciels libres

Voilà un bon métier  ! 
Ou une occupation pour les retraités  tongue   big_smile   


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

M'lou

#2 Le 04/12/2022, à 10:22

MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 459

Voilà un bon métier  ! 
Ou une occupation pour les retraités  tongue   big_smile   


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

Hors ligne

Hors ligne

#3 Le 04/12/2022, à 10:23

P'skhal
Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 32 354

Re : Tout plaquer pour élever des logiciels libres

lol  lol  lol  lol  lol    tongue  wink


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

P'skhal

#3 Le 04/12/2022, à 10:23

Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 32 354

lol  lol  lol  lol  lol    tongue  wink


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

Hors ligne

Hors ligne

#4 Le 05/12/2022, à 09:52

M'lou
MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 459

Re : Tout plaquer pour élever des logiciels libres

lol  lol  lol    wink


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

M'lou

#4 Le 05/12/2022, à 09:52

MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 459

lol  lol  lol    wink


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

Hors ligne

Hors ligne

Pied de page des forums