Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Le 22/01/2023, à 11:03

P'skhal
Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 696

L’héritage d’Aaron Swartz, l’activiste qui a renversé le code

Amaelle Guiton a écrit :

A rebours de la mainmise d’Elon Musk sur Twitter ou de l’essor des technologies sécuritaires, le jeune militant, mort il y a tout juste dix ans, voulait construire un Internet libre. Des Creative Commons au logiciel de transmission de documents confidentiels SecureDrop, il continue d’inspirer les combats pour un numérique éthique.

La fresque est apparue un jour de janvier 2013 sur un mur de Nassau Avenue, dans le quartier de Greenpoint, dans le nord de Brooklyn. Aujourd’hui encore, elle surplombe un deli dont l’enseigne affichait cette année-là une photo de hamburger, remplacée depuis par un logo vert et les mots «bar à jus» et «épicerie bio». C’est que Brooklyn a changé ; le monde autour aussi, beaucoup, et Internet tout autant. Le sourire timide d’Aaron Swartz, lui, est figé pour toujours, dans cette fresque que le street-artist BAMN a peinte sur un immeuble new-yorkais, comme dans les innombrables photos dont le Web regorge.

Le nom de ce développeur prolifique, militant du libre accès à la connaissance et des biens communs numériques, évoque, entre autres, les licences Creative Commons, imaginées par le professeur de droit Lawrence Lessig pour encadrer le partage des œuvres, et qu’il a participé à mettre en place au début des années 2000 ; le site web Reddit, plus grand forum anglophone au monde, qu’il a codéveloppé en 2005 ; ou encore la mobilisation, en 2012, contre le projet de loi Sopa (Stop Online Piracy Act), accusé jusqu’à la Maison Blanche d’être une machine à censurer au nom du droit d’auteur, bataille dont il fut l’un des visages publics. Aaron Swartz s’est pendu le 11 janvier 2013, dans l’appartement qu’il partageait à Brooklyn avec sa compagne Taren Stinebrickner-Kauffman, fondatrice de l’ONG SumOfUs. Il avait 26 ans.

La suite de l'article dans Libé


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

P'skhal

#1 Le 22/01/2023, à 11:03

Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 696
Amaelle Guiton a écrit :

A rebours de la mainmise d’Elon Musk sur Twitter ou de l’essor des technologies sécuritaires, le jeune militant, mort il y a tout juste dix ans, voulait construire un Internet libre. Des Creative Commons au logiciel de transmission de documents confidentiels SecureDrop, il continue d’inspirer les combats pour un numérique éthique.

La fresque est apparue un jour de janvier 2013 sur un mur de Nassau Avenue, dans le quartier de Greenpoint, dans le nord de Brooklyn. Aujourd’hui encore, elle surplombe un deli dont l’enseigne affichait cette année-là une photo de hamburger, remplacée depuis par un logo vert et les mots «bar à jus» et «épicerie bio». C’est que Brooklyn a changé ; le monde autour aussi, beaucoup, et Internet tout autant. Le sourire timide d’Aaron Swartz, lui, est figé pour toujours, dans cette fresque que le street-artist BAMN a peinte sur un immeuble new-yorkais, comme dans les innombrables photos dont le Web regorge.

Le nom de ce développeur prolifique, militant du libre accès à la connaissance et des biens communs numériques, évoque, entre autres, les licences Creative Commons, imaginées par le professeur de droit Lawrence Lessig pour encadrer le partage des œuvres, et qu’il a participé à mettre en place au début des années 2000 ; le site web Reddit, plus grand forum anglophone au monde, qu’il a codéveloppé en 2005 ; ou encore la mobilisation, en 2012, contre le projet de loi Sopa (Stop Online Piracy Act), accusé jusqu’à la Maison Blanche d’être une machine à censurer au nom du droit d’auteur, bataille dont il fut l’un des visages publics. Aaron Swartz s’est pendu le 11 janvier 2013, dans l’appartement qu’il partageait à Brooklyn avec sa compagne Taren Stinebrickner-Kauffman, fondatrice de l’ONG SumOfUs. Il avait 26 ans.

La suite de l'article dans Libé


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

Hors ligne

Hors ligne

Pied de page des forums