Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Le 19/11/2022, à 10:01

P'skhal
Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 31 330

Le logiciel libre par l’exemple

Cyrille Borne a écrit :

L’une des plus grandes problématiques du logiciel libre, c’est certainement qu’on n’y comprend rien. Et pour cause, les gens qui en parlent ne font la plupart du temps aucun effort de vulgarisation pour un sujet qu’ils connaissent trop bien. Lorsque vous avez donc un pavé sur la thématique, il est fort à parier qu’on vous sorte les quatre libertés du logiciel libre :

la liberté de faire fonctionner le programme comme vous voulez, pour n’importe quel usage (liberté 0);
        la liberté d’étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu’il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez (liberté 1); l’accès au code source est une condition nécessaire;
        la liberté de redistribuer des copies, donc d’aider les autres (liberté 2);
        la liberté de distribuer aux autres des copies de vos versions modifiées (liberté 3); en faisant cela, vous donnez à toute la communauté une possibilité de profiter de vos changements; l’accès au code source est une condition nécessaire.

Je suis un peu vache, je viens de prendre la définition sur le site gnu.org qui n’est pas la définition la plus simple. Dans les grandes lignes, un logiciel libre peut être utilisé comme vous voulez, étudié, modifié et distribué.

Je vais vous expliquer tout ceci à travers un joli cas tout simple.

Tout démarre sur Mastodon pour un Noël plus libre.

C’est une discussion qui débute dans Mastodon, et je profite de cet article pour compléter le fonctionnement. Dans Twitter, vous suivez des personnes, des tendances, le réseau social essaie de vous maintenir dans votre bulle de filtres, si bien que vous n’avez pas la possibilité d’avoir d’ouverture. On vous propose en effet des sujets qui vous intéressent par rapport aux personnes que vous suivez.

Du fait d’être sur une instance, vous pouvez suivre le fil local. Ainsi, vous voyez défiler des messages dans tous les sens qui n’ont pas forcément de rapport avec vos centres d’intérêts. C’est ainsi l’occasion de découvrir des gens. On comprend alors l’importance de l’instance pour des gens qui ne savent pas quels comptes suivre.

Arnaud Champollion qui est prof des écoles est à la recherche d’un outil de création de liste pour Noël. Il souhaite un logiciel libre qui peut s’héberger en ligne par lui-même. Pour les techniciens, c’est le classique PHP/MySQL qu’on va mettre sur un serveur mutualisé comme c’est le cas ici chez o2switch. j’ai proposé le logiciel myTinyTodo qui répond globalement aux problématiques. Libre, s’utilise en ligne.

Pour la suite, Restez Curieux !


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

P'skhal

#1 Le 19/11/2022, à 10:01

Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 31 330
Cyrille Borne a écrit :

L’une des plus grandes problématiques du logiciel libre, c’est certainement qu’on n’y comprend rien. Et pour cause, les gens qui en parlent ne font la plupart du temps aucun effort de vulgarisation pour un sujet qu’ils connaissent trop bien. Lorsque vous avez donc un pavé sur la thématique, il est fort à parier qu’on vous sorte les quatre libertés du logiciel libre :

la liberté de faire fonctionner le programme comme vous voulez, pour n’importe quel usage (liberté 0);
        la liberté d’étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu’il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez (liberté 1); l’accès au code source est une condition nécessaire;
        la liberté de redistribuer des copies, donc d’aider les autres (liberté 2);
        la liberté de distribuer aux autres des copies de vos versions modifiées (liberté 3); en faisant cela, vous donnez à toute la communauté une possibilité de profiter de vos changements; l’accès au code source est une condition nécessaire.

Je suis un peu vache, je viens de prendre la définition sur le site gnu.org qui n’est pas la définition la plus simple. Dans les grandes lignes, un logiciel libre peut être utilisé comme vous voulez, étudié, modifié et distribué.

Je vais vous expliquer tout ceci à travers un joli cas tout simple.

Tout démarre sur Mastodon pour un Noël plus libre.

C’est une discussion qui débute dans Mastodon, et je profite de cet article pour compléter le fonctionnement. Dans Twitter, vous suivez des personnes, des tendances, le réseau social essaie de vous maintenir dans votre bulle de filtres, si bien que vous n’avez pas la possibilité d’avoir d’ouverture. On vous propose en effet des sujets qui vous intéressent par rapport aux personnes que vous suivez.

Du fait d’être sur une instance, vous pouvez suivre le fil local. Ainsi, vous voyez défiler des messages dans tous les sens qui n’ont pas forcément de rapport avec vos centres d’intérêts. C’est ainsi l’occasion de découvrir des gens. On comprend alors l’importance de l’instance pour des gens qui ne savent pas quels comptes suivre.

Arnaud Champollion qui est prof des écoles est à la recherche d’un outil de création de liste pour Noël. Il souhaite un logiciel libre qui peut s’héberger en ligne par lui-même. Pour les techniciens, c’est le classique PHP/MySQL qu’on va mettre sur un serveur mutualisé comme c’est le cas ici chez o2switch. j’ai proposé le logiciel myTinyTodo qui répond globalement aux problématiques. Libre, s’utilise en ligne.

Pour la suite, Restez Curieux !


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

Hors ligne

Hors ligne

#2 Le 20/11/2022, à 10:17

M'lou
MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 36 662

Re : Le logiciel libre par l’exemple

cool


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

M'lou

#2 Le 20/11/2022, à 10:17

MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 36 662

cool


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

Hors ligne

Hors ligne

#3 Le 20/11/2022, à 19:47

P'skhal
Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 31 330

Re : Le logiciel libre par l’exemple

smile


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

P'skhal

#3 Le 20/11/2022, à 19:47

Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 31 330

smile


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

Hors ligne

Hors ligne

Pied de page des forums