Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Le 16/10/2022, à 10:02

P'skhal
Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 945

L’IGN publie le premier Atlas de ses cartes de l’anthropocène

L’été 2022 a été marqué par l’intensité et la succession de records de chaleur, sécheresse, grands   feux   de   forêts,   inondations   et   épisodes   de   vents   violents.   Face   à   ces bouleversements et pour permettre à la Nation toute entière d’agir, l’IGN s’est engagé en 2021  à  développer  une  capacité  d’observation  en  continu  du  territoire en  appui  aux politiques publiques. C’est dans ce cadre que l’institut publie son premier Atlas des cartes de l’anthropocène.

Une lecture dynamique de cinq enjeux écologiques majeurs

La  première  partie  de  cet  Atlas  présente  cinq  grandes  thématiques  :  l’évolution  de l’artificialisation des sols, le suivi de l’état des forêts, l’observation de l’érosion des reliefs et en particulier du trait de côte, la cartographie prédictive des zones de biodiversité à protéger, les épisodes naturels extrêmes où l’Institut peut jouer un rôle de vigie.

Ces cartes thématiques rassemblent un ensemble de travaux réalisés ou en cours. Il s’agit de répondre aux besoins des partenaires publics et acteurs des territoires qui font confiance à l’IGN. Tous ont une visée nationale et procèdent d’une ambition de passage à l’échelle. L’enjeu est, au final, de co-construire un véritable poste de pilotage pour la transition et la planification  écologique.  Le  document  met  en  avant  des  initiatives  d’observatoires  thématiques  (observatoire  de l’artificialisation des sols, observatoire de la forêt…) auxquelles participe l’IGN et qui visent à établir des diagnostics partagés et  à  offrir  des  outils  mobilisables  pour  parler  un  langage  commun  entre  acteurs  concernés  et  relever  les  défis environnementaux majeurs.

La suite du communiqué sur DécryptaGéo


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

P'skhal

#1 Le 16/10/2022, à 10:02

Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 945

L’été 2022 a été marqué par l’intensité et la succession de records de chaleur, sécheresse, grands   feux   de   forêts,   inondations   et   épisodes   de   vents   violents.   Face   à   ces bouleversements et pour permettre à la Nation toute entière d’agir, l’IGN s’est engagé en 2021  à  développer  une  capacité  d’observation  en  continu  du  territoire en  appui  aux politiques publiques. C’est dans ce cadre que l’institut publie son premier Atlas des cartes de l’anthropocène.

Une lecture dynamique de cinq enjeux écologiques majeurs

La  première  partie  de  cet  Atlas  présente  cinq  grandes  thématiques  :  l’évolution  de l’artificialisation des sols, le suivi de l’état des forêts, l’observation de l’érosion des reliefs et en particulier du trait de côte, la cartographie prédictive des zones de biodiversité à protéger, les épisodes naturels extrêmes où l’Institut peut jouer un rôle de vigie.

Ces cartes thématiques rassemblent un ensemble de travaux réalisés ou en cours. Il s’agit de répondre aux besoins des partenaires publics et acteurs des territoires qui font confiance à l’IGN. Tous ont une visée nationale et procèdent d’une ambition de passage à l’échelle. L’enjeu est, au final, de co-construire un véritable poste de pilotage pour la transition et la planification  écologique.  Le  document  met  en  avant  des  initiatives  d’observatoires  thématiques  (observatoire  de l’artificialisation des sols, observatoire de la forêt…) auxquelles participe l’IGN et qui visent à établir des diagnostics partagés et  à  offrir  des  outils  mobilisables  pour  parler  un  langage  commun  entre  acteurs  concernés  et  relever  les  défis environnementaux majeurs.

La suite du communiqué sur DécryptaGéo


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

Hors ligne

Hors ligne

#2 Le 16/10/2022, à 10:15

M'lou
MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 42 197

Re : L’IGN publie le premier Atlas de ses cartes de l’anthropocène

Très utile  !    cool


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

M'lou

#2 Le 16/10/2022, à 10:15

MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 42 197

Très utile  !    cool


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

Hors ligne

Hors ligne

#3 Le 16/10/2022, à 10:18

P'skhal
Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 945

Re : L’IGN publie le premier Atlas de ses cartes de l’anthropocène

P'tet...   big_smile


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

P'skhal

#3 Le 16/10/2022, à 10:18

Explorateur
Lieu : Au-delà du portail
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 37 945

P'tet...   big_smile


“ Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain „

Hors ligne

Hors ligne

#4 Le 16/10/2022, à 10:19

M'lou
MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 42 197

Re : L’IGN publie le premier Atlas de ses cartes de l’anthropocène

big_smile


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

M'lou

#4 Le 16/10/2022, à 10:19

MétalWoman
Lieu : Quelque part dans la Galaxie
Inscription : Le 18/08/2016,
Messages : 42 197

big_smile


L'amour est comme un jardin, il doit se cultiver chaque  jour pour donner le meilleur de lui-même

Hors ligne

Hors ligne

Pied de page des forums